esprit solidaire Index du Forum
esprit solidaire
Forum de l'association DSD, développement solidaire et durable
Répondre au sujet
L'éducation Populaire
nadia
Invité

Hors ligne

Répondre en citant
Dans notre société consumériste qui réduit notre jugement à la seule appréciation utilitaire d'un objet, qui adore les étiquettes et les cases pour ranger les "produits", il est toujours difficile de faire comprendre que ce n'est pas ce que l'on fait qui importe, mais pourquoi on le fait.
Et c'est bien là une première difficulté pour définir l'Éducation populaire.
Elle n'a pas de programme, pas de lieu spécifique, car tous peuvent être propices et tous les publics peuvent être concernés. L'objectif n'est pas de pratiquer telle ou telle activité, qui n'est qu'un moyen, mais de faire de cette pratique un élément de son propre développement avec la perspective de prendre sa place dans la vie sociale.

Quand le sentiment d'appartenir à une communauté de droit se fait plus flou,
quand autour de soi, les références sociales s'estompent,
quand on est soumis à la dureté du chômage et de l'exclusion,
quand l'irrationnel resurgit au milieu des pratiques sociales,
quand le communautarisme gagne du terrain sur le projet républicain laïque,
quand la construction européenne apparaît menaçante pour la citoyenneté,
l'Éducation Populaire redevient un enjeu politique.


L'Education Populaire, par les pratiques sociales et culturelles dont elle est porteuse, constitue une réponse adaptée. Apprendre la vie en groupe, apprendre à construire des projets, pratiquer ensemble une activité, décider de son temps libre, choisir, penser par soi-même, respecter l'autre ; en fait : vivre en Citoyen. Encore faut-il qu'elle soit reconnue, réhabilitée, promue.


Dernière édition par nadia le Mer 27 Fév - 16:08 (2008); édité 1 fois
Publicité
Publicité


PublicitéSupprimer les publicités ?
Autre définition
nadia
Invité

Hors ligne

Répondre en citant
L'éducation populaire

C'est l'éducation qui n'est pas cadrée dans les structures traditionnelles de la famille, de l'école ou de l'université.

C'est l'éducation au sein du " temps de loisir ", oui, mais par la pratique volontaire de la vie de groupe, la confrontation, le partage.

C'est aussi l'éducation de chacun par chacun: l'éducation qui ne vient pas d'en haut, des classes dominantes, mais qui cherche à refondre la culture populaire en accordant une égale dignité à toutes les classes de la société.

Celle aussi qui ne se limite pas à la " haute culture ", ni même aux oeuvres d'art, mais qui cherche la culture au sens large: sciences, techniques, sports, connaissance des arts, expression artistique.

C'est l'apprentissage de la citoyenneté, enfin: la citoyenneté qui n'est pas seulement la politisation (l'art de réfléchir sur la politique institutionnelle) mais une pratique active: art de parler en public, de savoir écouter, de gérer un groupe, de s'intégrer à la société...

Jacques Bertin - Pour le magazine Politis


L'éducation Populaire
Contenu Sponsorisé


L'éducation Populaire
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure  
Page 1 sur 1  

  
  
 Répondre au sujet